Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la collapsologie sans oser le demander

La collapsologie

 

 

Le terme peut paraître barbare, il provient d’un néologisme créé à partir du verbe anglais « to collapse » qui signifie « s’effondrer ». Alors qu’est-ce que la collapsologie ?

La collapsologie est l’étude de l’effondrement de la civilisation industrielle et de ce qui pourrait lui succéder[]. Développée par Pablo Servigne et Raphaël Stevens dans leur essai Comment tout peut s’effondrer : Petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes publié en 2015, la collapsologie se présente comme une science appliquée et transdisciplinaire faisant intervenir :

  • l’écologie,
  • l’économie
  • l’anthropologie
  • la sociologie
  • la psychologie
  • la biophysique
  • la biogéographie
  • l’agriculture
  • la démographie
  • la politique
  • la géopolitique
  • l’archéologie
  • l’histoire
  • la futurologie
  • la santé
  • le droit
  • l’art

Cette approche systémique s’appuie sur les deux modes cognitifs que sont la raison et l’intuition, ainsi que sur des travaux scientifiques reconnus, tels que le rapport Meadows de 1972, les études « A safe operating space for humanity » et « Approaching a state shift in Earth’s biosphere » publiées dans Nature en 2009 et 2012, ou encore l’article « The trajectory of the Anthropocene: The Great Acceleration » publié en 2015 dans la revue scientifique The Anthropocene Review.

A l’INRIA Montbonnot (Isère) une équipe mène des travaux sur le sujet. Avec son accord nous vous donnons une présentation synthétique du domaine et des résultats. Nous vous engageons à partager, comme tout ce qui est sur ce site, les informations liées à cette matière. Les réflexions menées autour de la collapsologie sont de nature à favoriser une réflexion de fond sur la transition énergétique, mais également sur nos comportements, notre éducation, et bien d’autres sujets qui sont abordés de manière locale. Son approche holistique en fait une analyse d’une richesse exceptionnelle, et nous engage à l’action immédiate. Bonne lecture et merci de vos commentaires à venir.

 

Vous trouverez une importante source d’informations extrêmement riches sur le site de l’INRIA :

https://team.inria.fr/steep/seminars/les-conferences-debats-comprendre-et-agir/#conf7

Vous pourrez télécharger une présentation très claire et synthétique sur :

Télécharger la présentation : version 4/3 [pdf, ppt], version 16/9 [pdf, ppt, pptxkey]

Une version de cette conférence à été filmée, montée et mise en ligne sur YouTube  https://www.youtube.com/watch?v=1dgjIeR5DBY

De nombreuses vidéos des membres de notre équipe STEEP sont disponibles ici https://team.inria.fr/steep/videos/

 

Nous recommandons en premier visionnage :

 

  • Mais aussi

Et enfin pour parfaire ses connaissances par une démarche dynamique, si cela vous intéresse, vous pouvez vous inscrire à la newsletter du cycle de conférence « Comprendre et Agir »

https://team.inria.fr/steep/seminars/les-conferences-debats-comprendre-et-agir/

Inscription : https://sondages.inria.fr/index.php/261456/lang-fr

 

Vous trouverez sur le site indiqué une bibliographie exhaustive dans laquelle on peut se perdre au début. Il est souhaitable de commencer par quelques ouvrages fondateurs :

Livre récent faisant référence : Comment tout peut s’effondrer : Petit manuel de collapsologie à l’usage des générations présentes de P. Servigne et R. Stevens, Ed du Seuil, 2015.  (À lire absolument !) 

Après avoir lu ce livre, il est conseillé de regarder la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=FdZFzEaCLkU

 

Les grands classiques :

Effondrement: Comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie de J. Diamond, Éditions Gallimard, 2006.

Les Limites à la croissance (dans un monde fini) de D. Meadows, D. Meadows et J. Randers, Éditeur Rue de l’échiquier, 2004

Basculement – Comment éviter l’effondrement économique et environnemental de L. R. Brown, Éditeur Rue de l’échiquier, 2011.

Autour de la mythologie de « la loi du plus fort » versus « entraide » : L’Entraide, L’autre loi de la jungle de Gauthier Chapelle Pablo Servigne, 2017

La Nature humaine: une illusion occidentale de Marshall Sahlins, Terra Cognita, 2008.

 

Et enfin Pour aller plus loin : Les cinq stades de l’effondrement de D. Orlov, Editeur Le retour aux sources, 2016.

Vous trouverez également des informations pertinentes sur l’association Adrastia.

 

 

Un grand merci à Emmanuel PRADOS !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.