Suite de la Lettre ouverte à M. Villani

 

Le 7/08/18

Bonjour Monsieur Villani

J’ai bien reçu votre réponse (sans doute générée par un automate) m’avertissant que vous répondriez à ma lettre ouverte du 31 juillet 2018 dans les plus brefs délais. Il est clair qu’à la faveur de cette période estivale «le plus bref délai» peut prendre quelques délais.

Pour avoir consulté votre site à l’Assemblée Nationale j’ai pu constater que vous aviez 4 assistants parlementaires à qui j’ai donc transmis directement ce message et la lettre initiale, ne sachant pas s’ils ont accès à votre messagerie.

J’ai pensé, peut-être à tort, que votre organisation bénéficierait d’une permanence durant ces congés.

Vous voudrez bien pardonner mon insistance, mais je dois ajouter que la lettre que je vous ai fait parvenir est le fruit de nombreuses discussions que nous eues avec des collègues également scientifiques.

Voilà la raison pour laquelle je me suis permis de la relayer sur les réseaux sociaux. De la même façon je poste donc ce courriel sur les réseaux sociaux afin de laisser avertis les internautes dans l’attente de votre réponse.

Il semblerait que notre communauté (et au-delà) trouve de l’intérêt aux questions que je vous ai adressées ainsi qu’à vos réponses.

En vous priant de m’excuser pour mon rappel que j’espère vous ne prendrez pas en mauvaise part, je vous prie d’accepter Monsieur Villani ma respectueuse considération.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.