Moi Leila F (2)

 

Et ça hurle et klaxonne, des « on est en finale » comme si leur vie se résumait à ça. Des footeux capricieux à 100 millions d’euros par tête et la France est gagnante. Gagnante de quoi avec tout ce pognon pour des qi d’huîtres qui courent après un ballon ? Certains ont même sucré leur RSA pour se payer le maillot de foot de Neymar.

Si je devais aimer le foot, ce serait avec le Sénégal et Aliou Cissé. Ils n’ont pas de pognon et sont magiques sur le terrain.

Après le tennis, le foot, le tour de France, à la rentrée faudra bien trouver autre chose, alors il y aura les mêmes boucs émissaires idéaux, les arabos musulmans, les migrants.

Rassurons nous alors, tout le monde est bleu en ce moment.

 

 

3 réponses

  1. RichardH dit :

    Pour le QI d’huître je ne suis pas nécessairement d’accord. D’abord parce que je n’accorde aucune espèce de pertinence au QI et si toutefois cela devait représenter une forme de performance de l’appareil cognitif, ces gens-là ont bel et bien une forme d’intelligence.
    Quant au reste je partage complètement le propos, c’est désolant, c’est caricatural du phénomène « du pain et des jeux » et mieux vaut avoir en plus des sportifs milliardaires que des gens normaux. C’est extrêmement irritant, désolant mais le pire c’est que dimanche soir je ne m’imagine pas aller discuter de la politique délétère de Macron avec quiconque et sans doute encore moins avec des gens qui en souffrent le plus.
    A qui profite ce crime ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.