Le scandale des perquisitions de la France Insoumise : fruit d’une logique politique

Ils ont mis le ver dans le fruit. Nous vivons un instant d’une violence sans égale depuis longtemps, très longtemps. Les nouveaux artisans de cette violence systémique commencent le deuxième chapitre de leur œuvre, celui de la destruction par le politiquement correct et la pensée unique. Le premier chapitre écrit depuis mai 2017 fut la mise en place de Macron.

Qui peut raisonnablement croire aujourd’hui que Macron est un démocrate ? Il a utilisé et fait utiliser le 49.3 pour valider sa réforme du code du travail ; il utilise les services de barbouzes à l’Elysée, il engage l’État, donc nous, dans des discours extravagants, dont celui devant les évêques de France restera un point focal. (http://www.les-pecheurs-de-perles-macronesques.fr/perle-24/).

Qui peut raisonnablement ignorer que Macron n’est que l’instrument de ses maîtres financiers ? Les journalistes, pour la plupart prompts à servir les éléments de langage de ces marcheurs drogués à la pensée unique, s’accordent au moins sur un point : Macron est « le président des riches ». Macron, pantin intellectuellement désarticulé, le philosophe ridicule à la sémantique vide, est l’artisan sans foi ni loi de la destruction de notre société, de sa morale, de ses forces.

Aujourd’hui ce sont les perquisitions dans les locaux du parti de gauche, de la France Insoumise, chez d’anciens attachés parlementaires de Mélenchon et d’autres. Hier c’était une demande d’expertise psychologique de Marine Le Pen. Ne vous y méprenez pas, il n’est pas question ici de défendre Mme Le Pen pour qui nous nourrissons une opposition farouche et sans faille. Admettons que la démarche soit pour le moins singulière. Que nous apprendrait une expertise psychologique de Mme Le Pen que nous ne sachions déjà ? C’est une fasciste ? Quel grand mystère révélé !

Ces funestes manipulations aux services d’une doxa gouvernementale ont pour effet pervers de laisser croire que les extrémités se rejoignent.

LReM craint plus que jamais la sanction des élections européennes à venir. La FI est aujourd’hui l’opposition la plus sérieuse.

Les boutiquiers de la LReM savent quelle peste propager pour nettoyer le terrain. Ils ne reculeront devant rien et quand la rumeur sera semée, comme une pourriture rampante, que Mélenchon à force de s’illustrer dans une communication qui peut irriter, alors le fruit sera avarié. Castaner, ex-voyou au passé trouble, ex-décodeur en chef de la pensée complexe macronesque désormais aux commandes du ministère le plus puissant mais aussi le plus sombre, saura donner toute la mesure de cette politique dévastatrice qu’il a déjà lourdement initialisée. « Tous pourris ! », lorsque la majorité des citoyens répéteront à l’envi ce leitmotiv qu’il travaille à mettre en place, le but sera atteint.

Alors les forces qui œuvrent dans l’ombre et manipulent le vrai pouvoir, celui de l’ordre mondial, de la finance folle, qui ne cessent de capter les richesses du monde installeront la suite de Macron, prévue de longue date, le troisième chapitre, celui de la peste brune. Il sera alors temps de se résoudre à la logique américaine, celle de la guerre totale. Cette peste brune, Macron en est déjà l’incarnation. La confusion des valeurs qu’il s’ingénie à construire est le substrat de cette pensée sans force, de ce corps malade et brutalisé, le corps social.

On pourrait imaginer que les siècles de culture et d’histoire de l’humanité nous aient instruits pour devenir meilleurs. Nous avons profité des avancées technologiques pour devenir encore plus violents, encore plus destructeurs. On aurait pu espérer qu’à la lumière des connaissances acquises on ait évolué vers un végétarisme responsable et respectueux du monde vivant, transcendant l’image d’une humanité au sommet d’une pyramide. Au lieu de cela, le Jupiter élyséen autoproclamé nous sert les premiers de cordée, les fainéants, les cyniques, ceux qui ne sont rien, les illettrées de Gad, des fables selon lesquelles les chasseurs seraient les meilleurs protecteurs de la nature, divisant par 2 du coup le prix du permis de chasse.

Notre pays, par la voix des marcheurs morts, a commis depuis un an et demi des lois qui feront sa honte, dont celle sur l’asile immigration. Des adolescents, des enfants sur les routes de pays en guerre fuient la violence et la mort et cherchent un peu de paix dans nos pays qui les ont menés à cette catastrophe. Notre réponse est le scandale de l’Aquarius, des ultra identitaires qui érigent des pancartes infâmes aux frontières avec la bénédiction de ce gouvernement.

Aujourd’hui nous craignons que nous soyons, comme le prévoient les modèles de l’effondrement, aux portes du chaos.

Nous vous engageons à écouter Quatennens (authentiquement pertinent et intelligent) répondant à une espèce de journaliste hystérique sur la 5. Ce garçon plein de bon sens, respirant l’intelligence et la fraîcheur d’un monde nouveau explique ce qu’il se passe dans cette intervention inédite sur réquisition du parquet, et ces gens-là restent sourds et opposent des litanies d’arguments mensongers, politiquement corrects.

C’est d’une infinie tristesse.

Si l’on doit se résoudre à perdre devant ces gens-là, perdons alors en les combattant, ce sera peut-être l’honneur de cette humanité pour nos enfants qui devront reconstruire sur les ruines du futur que les marcheurs en décomposition préparent.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.