La bouillabaisse libérale

 

La mère maquerelle de la santé a parlé ! Avec sa tête de thon elle nous prend pour des sardines. Elle envoie même des barracudas chercher les infirmières à domicile. Ne subsiste que le bruit des sirènes pour couvrir les SOS des professionnels de santé. Selon elle ce ne sont que des pêcheurs ! Allez tout le monde doit aller sur le pont même si elle nous mène en bateau seulement soucieuse de mener sa barque politique et nous embarquer en eaux troubles ! Le service public tel un bateau fantôme erre dans un océan capitaliste dirigé par un capitaine sans foi ni loi ! Les pirates de la finance sont passés à l’abordage et le navire France s’est transformé en Titanic. Le géant a croisé la route des icebergs néo libéraux. Ces flibustiers veulent dérober le trésor national ! Des armateurs sans foi ni loi dans une eau infestée de requins ; un vrai panier de crabes ! Avec eux en cas de naufrage ce sont les femmes et les enfants après. Sauvons les profits d’abord.

La scélérate Buzyn obéit aux ordres de l’amiral en chef Macron, roi des maquereaux, qui est à la barre ! Lui qui n’est ni de babord ni de tribord fait disparaître les effectifs à la manière du triangle des Bermudes. Les marins du pays cherchent en vain le phare qui leur montrera le bon chemin, la route qui les mènera au nouveau monde, à la recherche d’une vie meilleure. Malheureusement point de Christophe Colomb à l’horizon mais juste des Gérard Collomb…

Eder Chauchat 

« Ce n’est pas bien ». Buzyn fait la morale aux urgentistes en grève

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.